vendredi 3 avril 2009

I Love The Crise !


Pour me faire plein de fric, j'ai décidé d'inventer une chose extraordinaire que même que c'est trop de la bombe de boule :

Le grattoir épilateur !

Tu grattes le givre sur ta voiture le matin, et hop, hop, hop, un petit coup sous l'aisselle pour enlever les poils.
Et la peau aussi avec.

Tadaaa !

Je ne sais pas pourquoi on n'y a pas pensé plus tôt.
Parce que moi je dis, la crise, elle est cool.
Pourquoi tout le monde lui tape dessus d'abord ? Alors qu'on fait même pas l'effort de mieux la connaître. Sous ses airs de petite garce, je suis sûre que la crise, elle en a gros sur la patate.
Tout ce qu'elle veut, c'est vivre tranquille, avoir un petit mec et puis c'est tout.
Alors, vive la crise!

La crise, c'est bien.

Une crise, et ça repart !

Crise ! Deux doigt coupe faim !

Crise... What else ?

La crise rafraichit l'haleine, et pour longtemps.

La crise, ce n’est que pour les enfants !

Allez hop, on y va ! En route pour la grande crise ! 1, 2, 3, c'est parti!

La crise, parce que je le vaux bien !

A quoi ça sert la crise si on peut rien faire dedans ?

...

Sinon, je suis dans un de ces jours où j'ai l'impression que je n'ai pas d'avenir.
Que je m'en sortirais pas et que je suis toufu. Ou foutue.
Bref.
Ce qu'il faut, la clé des champs, c'est ce concrétiser.
Vraiment.
Hé ben allons-y, c'est parti mon kiki.
Kiki.
Ki Ki Ki sont les snorkies ?
D'accord, ok, heu, la sortie c'est bien au fond à gauche ?

3 commentaires:

Anonyme a dit…

t'as oublié: dans la crise y a des hauts oui mais pas trop ! Dans la crise y a des bas, oui mais juste ski faut ! Y a des hauuuuuuuuuuuts, y a des baaaaaaaaaaaaaaaas...

Marif a dit…

Héééééé là je me dois de t'arrêter: si tu n'as pas d'avenir en étant bac + 7 (8 ?), où suis-je moi ???? AAAAAHHHHH l'angoisse...

Cédric a dit…

Bouh la nulle, elle a pas d'avenir. Trop comment c'est la honte sur ta face pour les 3,7 générations à venir !
(ha ben non, je suis sotte, il n'y aura pas de génération à venir, vu que tu n'as pas d'avenir :-p)

Arrête de regarder des films comme "a history of violence" (j'avais bien aimé soit dit en passant) et regarde plus de Kaamelott, ça devrait t'aider à retrouver un bout de moral.

A part ça, je te ferai remarquer que tu as une passion (le théâtre) et un rêve professionnel (directrice d'hôpital). Et que ce n'est pas donné à tous les gens sans avenir (ni même aux autres) de savoir ce qu'ils veulent pour leur avenir.

Benvenuto

Une bière gratuite offerte pour chaque
visite.

Non, jdéconne toujours hein...