lundi 1 juin 2009

Demain


Alors demain, je vais traverser les grèves de train telle une vaillante aventurière (même pas peur) pour sauver la nation d'un péril certain.

Je vais bosser quoi.

Enfin, je sais pas encore.

Oui, non, mais comment dire.

Je n'ai pas de contrat de travail.

J'imagine la scène.


Moi.

Noob.

J'arrive devant....


"Et c'est en parvenant à l'entrée sombre de la forteresse de NESS que je saurais si le parchemin sacré de la connaissance me sera donné.

Ou pas.


Mes quêtes sont multiples et périlleuses.

Il faudra que j'affronte le DRHagon infernal qui garde les pièces d'or en lui plantant mon bâton de FD (Future Diplômée) dans la gueule, car j'ai quand même 7 poins de dégâts avec ça.


Après, je sortirais ma clé dorée pour accéder au cinquième niveau et récupérer de la force en buvant un bon Kawa avec mes alliés, qui me prodigueront leurs précieux conseils.


Et puis, en dernier ressort, je devrais trouver le grand mage, dans les limbes du labyrinthe du dernier monde, Administratorian.


Parce que le grand mage, même s'il est à l'arrache et ne comprends rien, il peut changer les règles du jeu et me donner, enfin, ma destinée.


Il a une espèce de gardienne bizarre qui répète indéfiniment les mêmes tâches.


Surtout, ne pas lui parler, car elle t'englues pour toujours dans le mode FRAF (Fonctionnaire Rien A Foutre), et après, tu ne peux pus bouger et tu peux mourir de faim."





...





Faut que j'arrête les jeux de rôles moi.

1 commentaire:

Cédric a dit…

Pas mal !
J'ai bien aimé le 'DRHagon'.

Benvenuto

Une bière gratuite offerte pour chaque
visite.

Non, jdéconne toujours hein...