mardi 25 novembre 2008

MES SUCCES EN BOITE




L’autre jour, je suis allée en boite.
J’avais mis des talons pour faire genre, et je suis rentrée en marchant pieds nus dans Paris, les pieds recouverts de cloques ensanglantées, soutenue par Comtesse qui chantait du Claude François et se faisait draguer par un Faux américain.
Soirée de la loose, je sais, je sais.
Bref, je danse, sur le Jerk, dans les tromboscopes, mortel.
Là, un mec vient se placer devant moi et se dandines clopin clopant.
Bon.
Allez, c’est samedi, on va être cool.
On danse ensemble.
Le mec a pas l’air frais.
Il se rapproche, pose ses mains sur mes hanches.
Là, Copine me regarde de sa banquette et lève son pouce. Merci Copine.
Bon, on danse bizarrement, parce qu’on n’arrive pas à se mettre dans le même rythme.
La tête du mec est près de mon cou.
Et là.
Mais qu’est ce qu’il lui a pris, je ne sais pas.
En tout cas, il m’a mordue comme un porc le salaud.
Genre, je te plante mes incisives dans ton cou brûlant.
J’ai hurlé, je l’ai repoussé, et je lui ai dit : « Non mais ça va pas non ? »
Vampire inscrit aux alcooliques anonymes (VIAAA) me répond un "quoiqu’estcequ’ilya" brumeux.
Je lui dis qu’il vient de me mordre, qu’il m’a fait mal, et que c’est un grand malade quand même.
Il me dit mais non, je t’ai pas fait mal.
Et VIAAA se rapproche une deuxième fois dangereusement de ma jugulaire.
Là, je l’ai repoussé, et je lui ai dit un « Mais heu, toi aussi vous êtes con. »
Et ensuite, je suis allée bouder sur la banquette, à côté de Copine qui avait parié 100 Euros avec Monsieur Rigolo qu’elle allait rouler un palot ce soir.
Je lui ai déconseillé de s'approcher de VIAAA.

Au cas où elle souhaiterait garder sa langue.

4 commentaires:

maitena a dit…

putain mais ya ka toi qu il arrive des trucs pareils

elgJyn a dit…

t'aurais du lui cracher du sang à la gueule en disant que t'as le virus Ebola... rigolo pour rigolo, autant aller jusqu'au bout !!!

Marif a dit…

Il m'avait promis 50 €, pas 100 ! Mais de toute façon ce gros lâche ne me les aurait pas donnés... Quant à ton admirateur suceur de sang, je pense que t'aurais dû demander à Copain (marseillais, hein, pas M.Rigolo...) de lui casser la gueule. Na.

liliiom a dit…

Maiténa : je sais, je sais...

Elgjyn : Ouais, j'aurais dû lui faire croire que j'avais la lèpre du cancer du sida. Il aurait eu les boules vampireman.

Marif : Purée, juste 50 euros. Mais quel radin.

Benvenuto

Une bière gratuite offerte pour chaque
visite.

Non, jdéconne toujours hein...